La liste à puce PowerPoint, on arrête maintenant !

Ah! la bonne vieille liste à puce, on y tient, on s’y attache et pourtant, elle est peut être responsable de l’échec de toutes vos présentations.

J’ai décidé dans cet article de mettre les points sur les I, les barres sur les T et d’en finir une bonne fois pour toute avec les listes à puces. Je vous explique plutôt dans quelle situation il est judicieux de les utiliser ou de ne pas les utiliser.

J’espère qu’à la fin de cet article, vous comprendrez enfin Smile. Mais rassurez vous, moi aussi j’ai mis du temps.

Merci les modèles PowerPoint et Keynote

Modèle powerpoint

Tout d’abord, ouvrez PowerPoint ou Keynote. Créer une nouvelle diapositive avec un des modèles disponibles. Que vous propose le logiciel ?

Un titre, un sous-titre et sur les déclinaisons du modèle, une sublime liste à puce.

Avez vous réfléchi au pourquoi du comment ces modèles sont bien ou moins bien pour vos présentations ?

Je vais vous faire une révélation. Oui Oui Les modèles de PowerPoint et Keynote sont vraisemblablement à l’origine de toutes les mauvaises présentations du monde. Il faut bien un coupable dans cette histoire Smile.

Influencés par les modèles de diapositives des logiciels de Windows et Apple, nous nous en inspirons trop souvent pour élaborer nos présentations et c’est une erreur fondamentale.

Réfléchissons ensemble à pourquoi ne pas utiliser les modèles de PowerPoint ou Keynote.

Les listes à puces sont des « tue »-présentations et pourtant elles sont dans TOUS les modèles de base. Elles sont en réalité des penses-bêtes pour les présentateurs, des antisèches. Il est vrai que c’est un bon moyen de ne rien oublier dans ce que vous voulez dire mais le meilleur conseil que je puisse vous donner est de garder vos listes pour votre Todo ou votre liste de courses. Elles seront bien plus utiles.

Trop de mots tuent le mot

john_medina-reussir ses presentationsLe neuroscientifique John Medina de l’université de Washington a découvert qu’en moyenne les PowerPoint contiennent 40 mots par diapo. C’est énorme, disons le, mais pas si surprenant si vous observez les présentations autour de vous.

Vous pouvez faire cet exercice la prochaine fois que vous assisterez à une présentation. Comptez le nombre de mots par slide. Vous serez surement effrayé.

Une liste à puce est une avalanche de mots et de phrases qui ne veulent souvent pas dire grand chose. Nous confectionnons des listes à puces parce que nous listons naturellement les points que nous souhaitons aborder pour notre présentation.

En faisant cet exercice, nous ne pensons pas à notre public, nous pensons à nous et au fait de ne rien oublier le jour J. Un peu comme notre liste de courses.

La liste à puce est donc une sorte d’antisèche et elle est d’un ennui mortel pour votre auditoire. A quoi bon afficher les points que nous allons aborder ? Ça ne sert à rien.

Au contraire, en élaborant de longues listes à puces, vous allez saturer le cerveau de votre auditoire sans rien lui apporter d’intéressant. Vous n’allez pas lui permettre de mémoriser efficacement votre message.

Par quoi remplacer vos listes à puces ?

D’après Richard Mayer et Roxana Moreno, remplacer vos mots (et liste à puce) par une belle image plein écran en correspondance avec votre discours vous permet d’augmenter de plus de 60% les chances que votre auditoire mémorise l’information.

Nous avons donc la réponse à la question par quoi remplacer nos listes à puces ?

Par des images ! Bon sang, mais c’est bien sûr Winking smile.

En effet, si vous remplacez vos mots ou phrases par des images, des illustrations ou des animations, vous allez mobiliser de la bonne manière le sens de la vue de votre auditoire. Il va mieux mémoriser l’information parce qu’il va vous écouter et en même temps observer le visuel.

C’est simple comme bonjour mais il faut le faire. Tout simplement.

Richard Mayer and Roxana Moreno, “A Cognitive Theory of Multimedia Learning: Implications for Design Principles,” University of California, Santa Barbara, unm.edu/ ~ moreno/ pdfs/ chi.pdf (accessed January 30, 2009).

Comment faire pour avoir quand même son antisèche, ses notes?

Antisèche

Est ce que vous affichiez vos antisèches au tableau pendant vos examens scolaires ?

Non évidemment . Moi non plus je n’étais pas du genre antisèche Winking smile.

Pour les présentations, c’est la même chose. Si vous avez besoin d’une antisèche elle sera sous une autre forme et je vais vous montrer comment.

Rappelons tout de même que si vous êtes suffisamment entrainé vous ne devriez avoir besoin de rien. Mais je dois reconnaître que parfois le temps nous manque et nous devons quand même avoir un rappel pour se rassurer et ne pas oublier le plus important.

Je déconseille les fiches en papier ou cartonnées. Elles sont trop visibles par le public et vous risquez de trop les regarder. L’inconvénient est de ne pas vous connecter avec votre public. C’est très important alors oublier le papier.

Mais par chance, les logiciels Keynote et PowerPoint possèdent une fonction idéale pour afficher des notes pendant la présentation. En plus, elles sont visibles uniquement par vous. Nous aurions tort de nous en priver.

Cette fonction magique s’appelle le mode présentateur.

J’ai tourné une vidéo pour PowerPoint et pour Keynote.

La vidéo de Keynote ici

La vidéo de PowerPoint ici

Dans ce mode présentateur, les fonctions principales sont les suivantes:

  1. Afficher la diapositive en cours
  2. Afficher la diapositive suivante ou le résultat après l’animation suivante
  3. Afficher les notes du présentateur

Je vous conseille de regarder les vidéos si vous ne connaissez pas cette fonction bien pratique selon moi.

Avec le mode présentateur, vous pouvez :

  • Anticiper plus facilement votre discours
  • Afficher plus facilement au bon moment vos slides
  • Mieux maitriser vos animations si vous en avez
  • Lire vos notes ou les mots clés dont vous avez besoin

Alors il n’y a pas une présentation de plus à gâcher, utilisez le.

Concrètement

Vous devez plutôt chercher à captiver votre auditoire pas à l’embrouiller. Lorsque vous parlez, on vous écoute, lorsque il y a une diapo qui s’affiche votre public la regarde mais cela ne doit pas durer plus de quelques secondes sinon votre auditoire ne vous écoutera déjà plus. Il va décrocher.

Vous devez réfléchir à comment illustrer ou appuyer votre discours avec un visuel.

Vous ne devez plus réfléchir à quels sont les points que je dois aborder et les lister dans une liste à puce.

Pour vos présentations existantes, coupez et collez votre liste à puce dans les commentaires et remplacer les par des images ou uniquement par des mots qui appuieront votre discours sur la diapositive. Elle renforcera le message et permettra au public de mieux le mémoriser.

Le rôle des diapositives

J’insiste sur ce point assez souvent sur le blog mais je pense que c’est quelquechose de très important.

Le rôle des diapositives est uniquement d’appuyer votre discours. Il a aussi un rôle majeur c’est de satisfaire les profils visuels. Car c’est pour eux le meilleurs moyens de leur faire mémoriser et de capter leur attention.

L’exception qui confirme la règle, la bonne manière d’utiliser les listes dans une présentation

Il y a un cas de figure dans lequel vous pouvez utiliser les listes à puces.

À la fin d’un chapitre de votre présentation, si vous souhaitez résumer les points abordés, vous pouvez dresser une liste avec les points importants que vous venez d’aborder.

Ainsi, vous faciliterez la mémorisation de votre auditoire en faisant appel à sa mémoire. Vous lui permettez une révision en quelque sorte. Ce qui est un très bon exercice.

C’est un excellent moyen d’ancrer les messages les plus importants surtout lors de longues présentations.

Liste à puce apple TV

Steve Jobs résume le chapitre Apple Tv de sa présentation par une liste à puce (sans puce d’ailleurs). Un bon exemple d’une liste à puce utile.

Cet article vous a plu ?

Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide « Réussissez votre prochaine présentation », qui vous apprend de manière inédite et rapide comment créer et donner une présentation qui cartonne : Allez en bas de cet article pour télécharger le guide.

Et n’oubliez pas de partager l’article ! 🙂

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 thought on “La liste à puce PowerPoint, on arrête maintenant !

  1. Bonjour,

    C’est encore Romain !

    Pensez à laisser un commentaire si vous avez aimé ce billet 😉

    Bonne lecture sur le blog et surtout bonne présentation !

Laisser un commentaire