skip to Main Content

Une erreur que je trouve très régulièrement dans les prises de parole est de s’attacher à la réalisation de la présentation PowerPoint plutôt que sur le contenu ou le discours.

Pour vous aider à remédier à cette erreur courante, je décrypte pour vous une présentation TEDx.

Vous allez comprendre avec cet exemple pourquoi les présentations PowerPoint sont uniquement là pour appuyer visuellement votre discours. 

Voici tout d’abord la vidéo TEDx de Panayotis Pascot.

Le travail a d’abord porté sur le discours et pas sur la présentation PowerPoint

Dans cette présentation de Panayotis Pascot, on voit immédiatement que le plus gros du travail a été sur le discours et le message qu’il a souhaité transmettre, pas sur les diapositives de sa présentation PowerPoint.

Pourtant, toute son intervention est très clair et on reçoit parfaitement le message de Panayotis qui ne s’efface pas derrière une présentation PowerPoint mais qui prend pleinement son rôle d’orateur.

Quels sont les points forts qui font de cette prise de parole accompagnée d’une bonne présentation PowerPoint un vrai succès ?

1er point fort : Son discours

On comprend tout de suite que le discours a été bien travaillé. Que ce soit au niveau du story telling ou encore sur les messages qu’il a voulu faire passer.
On peut également s’apercevoir que sa communication non-verbale a été travaillé.
il ne regarde jamais sa présentation PowerPoint.
Au contraire, Panayotis crée une connexion avec son public pour que les messages passent mieux.
Il regarde vers son public, il est souriant.
Il occupe parfaitement la scène en se déplaçant de temps en temps.

Il a placé dans son discours des touches d’humour qui va renforcer un peu plus la connexion avec son public.

2ème point fort : Les diapositives de sa présentation PowerPoint sont simples mais très efficaces.

Notez que les diapositives sont uniquement là pour renforcer le message central de la présentation. Elles ne sont pas du tout superflues bien au contraire. Le speaker a choisi d’appuyer son discours avec simplement les phrases clés de son message qu’il délivre au fur et à mesure de sa présentation.

Son message = ses slides en grande police. Texte blanc sur fond noir.

Rêver

Oser

Travailler

Ne pas abandonner

Rever-diapo powerpoint

Ce renfort visuel vient appuyer son discours purement et simplement, affichant le verbe de l’action à entreprendre pour réaliser ses rêves.

Panayotis Pascot

C’est diablement efficace 😉.

Il n’en faut pas plus pour avoir des présentations PowerPoint impactantes.

On voit parfaitement que le reste du travail est porté sur le discours, le message, l’histoire, les anecdotes et c’est bien là la recette de cette présentation très bien travaillée.

Bonus. Les autres techniques puissantes utilisées dans cette présentation

Vous pouvez également noter que Panayotis Pascot utilise la répétition. Il a même décidé d’exagérer l’exercice de la répétition avec humour ce qui lui permet de monter au fur et à mesure de ses répétitions le volume de sa voix. Cela renforce encore le message qu’il veut faire passer car il finit par le crier !

Panayotis Pascot utilise également les anecdotes qui renforcent son histoire et permettent au public de se projeter sur des expériences eux mêmes vécues.

Il interagit également avec le public ce qui permet d’une part de rentrer intimement en relation avec lui mais également de susciter fortement l’intérêt de son auditoire qui va se sentir concerné.

Conclusion

Ce court article et cette vidéo sont un excellent exemple comme quoi les diapos sont uniquement là pour renforcer son discours. C’est selon moi le meilleur moyen d’utiliser PowerPoint et Keynote. Aucun doute Panayotis Pascot a passé au minimum 80% de son temps voire plus au travail du discours et le reste sur les slides.

N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires juste en dessous et dites-moi si vous avez aimé cette formule d’article court pour vous aider à améliorer vos présentations.

Et sans plus attendre, la vidéo de Panayotis Pascot.

La vidéo de Panayotis Pascot

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top